Découvrez l'ensemble de nos offres et outils

et commandez directement votre prestation pour en profiter (assistance, conseil, formation, expertise...)
Souscrire à l'offre >

Newsletter

Une approche globale

L’identité d’une entreprise permet de distinguer cette organisation par rapport à d’autres, elle permet aux publics internes et externes d’avoir une vision globale de l’entreprise et de la comprendre comme une unité.

 

L’impératif de cohérence

 

Les publics auxquels les entreprises s’adressent sont de moins en moins étanches : il y a entre eux un nombre croissant d’interactions et de convergences. Un salarié est un vecteur de l’image et de son entreprise, il est aussi un consommateur, un citoyen, voire un membre actif d’associations. Les messages développés auprès des différents publics doivent donc être cohérents et non pas contradictoires. La cohérence communicationnelle suppose dans chaque entreprise un choix d’organisation et de structures. La structure accompagne la stratégie et non l’inverse, elle est un moyen créé et mis au service de la stratégie.

 


 

Une analyse minutieuse de toutes les actions développées est désormais devenue indispensable. Il est fondamental pour une entreprise de se doter d'une image forte et bien maîtrisée.

 


 

Le public est interne et externe

 

Le champ de la communication englobe toute l’entreprise. En effet, celle-ci doit communiquer en interne, en externe, vers ses collaborateurs actuels et futurs, les partenaires sociaux, ses clients, ses actionnaires, ses fournisseurs, les institutionnels, les journalistes, les réseaux sociaux… en organisant la cohérence de ces différents messages.

 

La communication d’entreprise est l’ensemble des actions de communication qui visent à promouvoir l’image de l’entreprise vis à vis de ses clients et différents partenaires. La communication d’entreprise se distingue classiquement de la communication de marque dans la mesure où c’est l’organisation qui est promue et non directement ses produits ou services. On parle également de communication corporate ou communication institutionnelle.

 

 

Enjeux et outils de communication

 

Les enjeux de la communication, tant en interne qu’en externe, sont visibles tous les jours : une décision mal expliquée ou mal présentée peut faire échouer un projet, une crise bien gérée permettra de rebondir et de dynamiser l’image de l’entreprise... Les répercussions sur la toile sont rapides et imprévisibles. Développer une stratégie de communication au service d'une marque, veiller à l'image de l'entreprise, concevoir des outils et actions de communication percutants pour l'aider à rayonner, anticiper et gérer les crises, dialoguer avec ses différents publics, fédérer et faire adhérer les salariés, innover pour se démarquer des concurrents....

 


 

La communication interne est une déclinaison de la communication externe. Elle est la composante d’un système global d’organisation des flux d’information et des échanges.

 


 

Adoptez notre démarche globale pour votre communication interne

 

1 - Savoir ce qu’il faut améliorer

 

Avant de se lancer dans un remaniement en profondeur de la communication interne, il faut d’abord faire un état des lieux de ce qui existe. Ce qui permet d’identifier les forces et les faiblesses de la méthode utilisée. Il faut également recenser les outils dont on dispose et les évaluer. Ceci peut peut-être réalisé en interrogeant des chefs de service, comité d’entreprise, salariés. Une fois cet audit effectué, on peut rendre la communication interne plus efficace.

 

2 - Choisir les premiers niveaux de communication

 

On ne communique pas avec tous les salariés de la même manière. Une information se doit d’être transmise à tous, mais en adoptant des canaux différents. On peut tout d’abord organiser des réunions avec les chefs de service. Il faut alors s’assurer qu’ils disposent des outils nécessaires pour transmettre à leur tour les informations à leurs équipes afin d’assurer une communication interne efficace. Ceux-ci peuvent prendre plusieurs formes : un tableau d’affichage, une newsletter, une note de service…

 

3 - S’assurer que les informations remontent

 

La communication interne ne peut fonctionner à sens unique, de la direction vers les salariés. Il faut aussi que les collaborateurs aient la possibilité de transmettre à leur tour informations, critiques et interrogations à leur hiérarchie directe ou à un niveau plus élevé, pour que cette communication interne soit efficace. Dans ce cas, la mise en place d’un réseau intranet ou d’une boîte à idées peut être une bonne solution.

 

4 -  S'appuyer sur les nouvelles technologies

 

A l’heure du web 2.0 et du tout participatif, la communication interne se doit de s’adapter aux nouvelles technologies. Pour la rendre plus efficace, on peut passer par la création d’un blog d’entreprise ou un réseau social d’entreprise. Sur le mode d’un Facebook, en plus professionnel, il a l’avantage de diffuser les informations directement auprès de chaque salarié et encourage leur participation. L’inconvénient : comme pour tout réseau social, une personne doit s’y dédier en permanence.